Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog d'Azi-lis
  • : Envie de partager mes émotions de lectures et de cinéma dans la blogosphère...
  • Contact

Lecture en cours

 

 

 

  http://www.livraddict.com/covers/62/62683/couv56986076.jpg

Recherche

J'ai participé à...

 

Read a thon 2010 : 1129 p. lues en 24 h

Read a thon octobre 2010 : 1837 p. lues en 24h

Read a thon avril 2011 : 2460 p. lues en 24h

 

 

http://img.over-blog.com/300x77/2/36/79/18/Livres-Lus/Logos-Editeurs/livraddict_logo_middle.png

 

http://uppix.net/f/0/2/e7f5ef0f8e0f1b9acada323af35e7.jpg

 

 

 

 

 


 


 


7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 09:18

http://www.decitre.fr/gi/43/9782732444543FS.gifTitre : Irrésistible alchimie

Titre original : Perfect Chemistry

Auteure : Simone Elkeles

trad. de l'anglasi (Etats-Unis) par Cyril Laumonier

411 p.

La Martinière jeunesse, 2011.

 

Résumé :

Brittany est belle, intelligente et douce.
Elle sort avec le capitaine de l'équipe de football.

Alex, terriblement séduisant, est connu pour être un membre du dangereux gang des Latino Blood.

Tout les oppose jusqu'à ce cours de chimie et ce travail imposé en binôme. Au-delà des apparences, Alex et Brittany se rapprochent et se séduisent. Leur attirance, plus forte que les préjugés et les interdits, pourrait bien changer leur avenir... mais à quel prix ?

 

Mon avis :

Comme l'indique le résumé, on trouve ici une histoire d'amour avec un départ assez cliché en matière d'histoires d'amour : la belle jeune femme hyper intelligente tombe amoureuse du bad boy du lycée, membre d'un gang....

Mais il ne faut SURTOUT pas s'arrêter à ça!! Au contraire vous passeriez à côté d'une magnifique histoire, d'un magnifique roman! Simone Elkeles nous peint le portrait de jeunes gens dépassés justement par ces clichés de société qui les noient dans un système qui n'est pas pour eux. Grâce à leur amour, ils vont dépasser les préjugés qui leur "interdisent" d'être ensemble! Vous l'aurez compris ce roman a un petit côté Roméo et Juliette des temps modernes...

Des frissons, des émotions, de l'Amour.... tout pleins d'ingrédients qui sauront vous séduire si vous avez encore un coeur d'adolescentes!^^

 

En tout cas pour moi, ce fut un coup de coeur que je vous conseille sans hésiter une seconde!

 

 

coeur

Partager cet article
Repost0
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 07:00

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv59907588.jpgTitre : Le Chant du Troll

Auteur : Pierre Bottero

Illustrateur : Gilles Francescano

Rageot, 2010

 

Résumé (Fnac) :

Quand Léna sort de chez elle pour aller à l’école, le ciel a des couleurs étranges. Une fleur pourpre émerge d’une fi ssure sur un mur de l’école. Perché sur une branche, un petit être l’interpelle. C’est un Sprite, qui l’avertit que le basculement a commencé et que deux forces vont s’affronter. Bientôt la nuit gagne sur le jour. Un troll apparaît. Des meutes d’animaux monstrueux envahissent le monde. Afin de les arrêter, Léna devra découvrir qui sont ses alliés pour vaincre Leucémia…

 

Mon avis :

Dans ce roman graphique, le sublime texte de Pierre Bottero est mis en avant grâce aux illustrations de Gilles Francescano (qui est aussi à l'origine de la couverture des Ames croisées). J'ai acheté ce livre les yeux fermés en prenant juste en compte le nom de l'auteur. Je ne savais donc pas à quoi m'attendre! Ce conte moderne aborde les thèmes douloureux de la mort et de la maladie. L'histoire pourrait être triste mais elle est pleine d'espoir, de magie, de fantastique! On y retrouve tout l'univers et le charme de l'écriture du grand  Pierre Bottero. Je suis décidément et totalement fan de son univers!

 

 

Pour lire d'autres avis :

 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 07:00

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/8/6/5/9782749913568.jpgTitre : La Vie cachée de Katarina Bishop : vols en haute société

Titre original : Heist Society

Auteur : Ally Carter

trad. de l'anglais (Etats-Unis) par Françoise Hayward

Michel Lafon, 2011

 

Résumé :

Une famille Les Bishop, experts dans l'art du vol des oeuvres de maîtres depuis quatre générations. Une professionnelle Katarina Bishop, quinze ans. Des amis qui n'ont peur de rien. Un amoureux secret prêt à tout pour lui venir en aide. Une mission Récupérer des tableaux inestimables extorqués à leurs propriétaires durant l'Holocauste… puis dérobés chez un collectionneur d'art mafieux.
Elles sont aujourd'hui cachées dans l'un des musées les plus sécurisés au monde. Un compte à rebours 15 jours pour constituer la meilleure équipe de voleurs au monde et relever le défi. Un enjeu Sauver l'un des leurs.

 

Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à remercier http://img.over-blog.com/300x76/4/22/55/96/livraddict_logo_small.png et les éditions http://www.leslecturesdeliyah.com/wp-content/uploads/2010/10/Logo-Michel-Lafon-Les-lectures-de-Liyah.jpg pour m'avoir donné la chance de découvrir ce roman!


Ce fut d'ailleurs une très bonne découverte, une lecture agréable, plaisante! Je suis rentrée très vite dans cette histoire de hauts vols! Katarina (ou Kitty Kat pour les intimes) qui a raccroché ses gants de voleuses, doit pourtant réintégrer son ancienne vie (elle n'a que 16 ans) pour sauver son voleur de père accusé par un mafioso de lui avoir dérobé de précieux tableaux. On se retrouve alors plonger dans la quête de ses tableaux, dans l'organisation même du vol. L'intrigue est très bien ficelée. Tout semble coulait de source. Une chose qui m'a fait rire quand même ce sont les trajets d'un pays à l'autre : pas de décalage horaire, ils ont des billets d'avion comme on claque des doigts, et les trajets sont hyper rapides (ou alors ils ont un vaisseau spatial ou une machine du futur pour se déplacer!^^).


Sinon, l'histoire en elle même m'a fait penser à un Ocean's eleven en livre pour ado! En effet, on les suit dans les préparatifs de ce vol, les essais, et on est surpris par la fin à laquelle on ne s'attend pas! Et en même temps cette fin est un peu confuse! En effet au dernier moment, tous les évènements ne sont pas dévoilés ce qui m'a laissé un peu sur ma faim... Je me suis demandée si je n'avais rien loupé dans ma lecture... En même temps je me doute que les évènements non dévoilés le seront dans le ou les tomes suivants, qu'ils seront les fils rouges de cette saga!


Cependant, ce petit désagrément ne m'a pas empêchée de rentrer dans cette histoire rythmée, de m'attacher aux personnages, de vouloir en savoir plus sur la relation entre Katarina et Hale...

le petit plus : j'ai beaucoup aimé le design de la couverture brillante et mauve ainsi que la mise en page : chaque chapitre est introduit par une image de mappemonde avec un décompte de jours jusqu'au jour J!

 

En conclusion : une lecture très agréable, qui n'est pas un coup de coeur, mais qui me laissera vraiment un bon souvenir (je me suis couchée très tard parce que je voulais absolument savoir comment ils allaient s'en sortir! ^^). Et la suite fera très très probablement de mes prochaines lectures!

 

Merci encore à la team de Livraddict qui fait un travail formidable et aux éditions Michel Lafon pour ce partenariat!

 

Allez aussi voir l'avis de Joey7lindley qui a lu aussi ce roman!

 

et d'autres avis sur

Partager cet article
Repost0
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 07:00

http://www.decitre.fr/gi/20/9782226208620FS.gifTitre : L'Été où je suis devenue jolie

Titre original : The summer I turned pretty

Auteur : Jenny Han

trad. de l'anglais (américain) par Alice Delarbre

Albin Michel, 2010 (Wiz)

 

Résumé :

Depuis qu'elle est enfant, Belly passe tous ses étés dans la maison au bord de la plage.
La, entre les bains de mer et les pichets de thé glacé, la vie est parfaite. Il y a Susannah et ses fils, Conrad l'ombrageux et Jeremiah, si charmant Et puis l'été de ses seize ans, les choses changent Susannah sourit un peu moins. Les garçons paraissent plus lointains. Parce qu'il se passe quelque chose dont personne ne parle. Belly aussi a son secret La vie chavire doucement, pour chacun d'eux. Plus rien ne sera comme avant.

 

Mon avis :

Je suis d'accord avec de nombreuses blogueuses! C'est un livre doudou!!! une histoire écrite avec délicatesse où l'on retrouve de la tendresse, de l'amour, de l'amitié, de l'amour, des rires mais aussi des pleurs...

Belly est en pleine transformation adolescente. A 15 ans, presque 16, elle se retrouve, certainement pour la dernière fois, dans la maison d'été d'amis de la famille où elle passe ses vacances estivales depuis sa naissance. Des liens fraternelles se sont créées avec les 2 frères de cette famille (Conrad et Jeremiah) et elle, mais ces liens se transforment, évoluent avec le temps... des sentiments naissent dans le coeur de Belly pour l'un des deux frères!

Les vacances se passent dans un cadre tellement agréable que j'aurais voulu y être, rencontrer Belly, Steven, Conrad et Jeremiah! J'ai eu l'impression de faire partie de cette famille, d'être accueillie dans cette maison, au bord de la piscine, à leur table à leur du repas! Mais de lourds secrets assombrissent ce cadre idyllique! Les choses se gâtent, on se sent touchés nous aussi par leurs sentiments...

Une histoire riche en émotions et en sentiments,...  avec un message : faites attention à ceux qui vous entourent et leur montrer au quotidien que vous tenez à eux!

 

 

 

La fiche BBM sur

 

 

coeur

Partager cet article
Repost0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 08:00

 Titre : Comment se débarrasser d’un vampire amoureux

 Titre original : Jessica’s guide to dating on the Dark Side

 Auteur :  Beth Fantaskey

 Trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Elsa Ganem

 Ed. du Masque, 2010

 

 Résumé :

Jessica attendait beaucoup de son année de terminale : indépendance, fêtes à n’en plus finir… Elle n’avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Soudain, elle découvre que ses parents l’ont adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, quand elle s’appelait encore Antanasia. Et, entre sa naissance et son adoption, ses vampires de parents biologiques ont eu l’excellente idée de la fiancer à un prince vampire, qui débarque aujourd’hui aux Etats-Unis pour récupérer sa promise.
Lucius est beau, prévenant, élégant : ça ne fait aucun doute, Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la fiancée en question a d’autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu’il soit. En nous racontant ses aventures avec un humour décapant, Jessica nous livre un guide pratique pour se débarrasser d’un vampire amoureux. Mais alors qu’elle invente tous les stratagèmes pour dégoûter Lucius, Jessica pourrait bien se retrouver prise à son propre piège. Prudence, les vampires peuvent se montrer très… persuasifs.

 

Mon avis :

Un nouveau livre de vampires ! et oui ! je suis en plein dans ma période ! je ne sais pas quand elle va passer mais j’espère pas tout de suite ! ^^

Que dire sur ce livre…. A part que… JE SUIS SOUS LE CHARME !! j’étais triste de quitter nos deux héros (même si je déteste le prénom de Lucius !^^) ! Certes, il s’agit d’une nouveau livre de vampires, certes la couverture fait penser à un tome de Twilight mais on en est loin !!

Les ingrédients  et thèmes : l’humour, l’amour, la maladresse, la recherche d’identité,  les changements physiques relatifs à l’adolescence, l’adolescence tout court en fait ( !), les difficiles décisions à prendre dans la vie…

Le jeu de répliques existant entre les deux personnages principaux, Jessica et Lucius, fuse ! en effet, entre une jeune fille en pleine croissance qui a une vie qu’elle adore au fin fond de la campagne américaine, et un jeune vampire élevé à la dure et à la roumaine qui découvre les us et coutumes américaines vous vous doutez que ça ne manque pas de piquant !

 

Essaie cette robe. 

- J'ai déjà plein de vêtements, insistai-je. 

- Oui. Et tu ferais mieux de tous les jeter. Et en particulier ce tee-shirt avec le cheval blanc, le cœur et la lettre I dans le fond. Qu'est-ce que ça veut dire ? 

- I love les chevaux arabes. Pour dire que j'aime les chevaux arabes, expliquai-je.  

- J'aime la viande saignante, mais ce n'est pas pour autant que je porte la photo d'un steak cru sur le torse.

 

 

Un livre très agréable à lire! Qui illustre parfaitement le proverbe « les contraires s’attirent » !


Je ne savais pas en commençant ce livre qu’il s’agissait d’une série mais un tome 2 est en préparation et sortira certainement en 2012.  Le premier tome pourrait se suffire à lui-même mais je ne suis pas contre retrouver Antanasia et Lucius pour de nouvelles aventures !^^

 

 


Pour en savoir plus sur l’auteur, une interview sur le site Ricochet

 

Lu dans le cadre d’une LC sur Livraddict !

 

http://1.bp.blogspot.com/-NU278uXFy80/TWQf3SqA0fI/AAAAAAAAADE/Wk0vUU9JKVU/s1600/LC+1.bmp

 

D’autres avis chez : 

Aidoku, Azariel87, Caelina, Cathy, Galleane, Gerry29, Heclea, Karline05, Kayleigh, Korto, Mabiblio1988, Nodreytiti, Perdre Une Plume, Pikachu, Platinegirl, Read-with-me, Setsuka, Simi, TheChouille, Tigrouloup, Yumiko

 

 

coeur

J'allais oublié de remercier Jelydragon qui m'avait envoyé ce livre dans le cadre du Swap Doudou!! Merci pour cette découverte!

Partager cet article
Repost0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 07:21

http://img833.imageshack.us/img833/7761/9782211092890fs.gif

 

 

Titre : L'Attrape-rêves

Auteur : Xavier-Laurent Petit

275 p.

Ecole des loisirs, 2009 (Médium)

 

 

Résumé :

Louise vit au bout du monde, tout là-haut, dans une vallée belle et rude dont les rares habitants n'aiment pas se mélanger avec ceux " d'en bas ".
Alors, quand un nouvel élève déboule dans la classe en cours d'année, Louise, comme les autres, pense à une erreur. Non seulement Chems n'est pas de la vallée, mais il est différent, avec ses cheveux longs, la couleur de sa peau, la vieille caravane dans laquelle il vit avec sa mère au milieu des bois... C'est cette différence que Louise trouve attirante. Elle est bien la seule. Pour les autres, comme son père, un étranger n'a rien à faire dans la vallée où le travail manque, où la scierie du coin bat de l'aile.
Louise se sent coupée en deux. Mais Chems va prouver qu'il aime cet endroit comme s'il y était né. Quitte à le défendre au péril de sa vie.

 

L'Auteur : http://img573.imageshack.us/img573/7783/1072zx.jpg

Xavier-Laurent Petit est né en 1956. Après des études de philosophie, il devient instituteur puis directeur d'école, mais reste avant tout un passionné de lecture. Une passion qui le conduit à franchir le pas de l'écriture en 1994, avec deux romans policiers publiés chez Critérion. Il entre à l'Ecole des Loisirs avec "Colorbelle-ébène" qui obtient le prix "Sorcières" en 1996. Suivent d'autres romans pour la jeunesse, le plus souvent ancrés dans l'actualité. Mordu de montagne, il se consacre maintenant à l'écriture et n'imagine pas de laisser passer plus d'un an sans partir au moins une fois loin et haut... (source Ecole des loisirs)

 

 

Bibliographie :

Le crime des Marots,  Critérion, 1994

Passage de la Main d’Or, Critérion, 1995

L’année de la Baleine, Littéra, 1995 ( Prix Prométhée 1996)

Colorbelle-ébène, L’école des loisirs (Mouche), 1996 (Prix Sorcières 1996)

L'Oasis, L’école des loisirs (Médium), 1997 (Prix du roman historique jeunesse 1998, Prix des lecteurs du Mans 1998, Prix Tatoulu 1998)

Le monde d'en haut, Casterman, 1998( Prix Goya 1998)

Piège dans les Rocheuses, Flammarion, 1999

Fils de guerre, L’école des loisirs, 1999 (Prix de l'Assemblée Nationale 2000, Prix du roman historique jeunesse 2001)

L'autre côté du mur, Bordas, 2000

Belle neigeuse, Bordas,  2000

L'homme du jardin, L’école des loisirs, 2001 (Prix du roman policier jeunesse 2001, Prix Ado 2003)

Miée, L’école des loisirs , 2002

153 jours en hiver, Flammarion, 2002 (Prix Saint-Exupéry 2003, prix Chronos Suisse)

Les yeux de Rose Andersen, L’école des loisirs, 2003

Le col des Mille Larmes, Flammarion, 2004

Charlemagne, L’école des loisirs, 2005

Mæstro, L’école des loisirs, 2005 (Prix Jacaranda 2008)

Marie Curie, L’école des loisirs, 2005

Be safe, L’école des loisirs, 2007 (Prix des collégiens de l'Hérault)

Il va y avoir du sport mais moi je reste tranquille, L’école des loisirs, 2008

L'Attrape-rêves, L’école des loisirs, 2009

Mon petit cœur imbécile, L’école des loisirs, 2009

 

Mon avis :

Xavier-Laurent Petit aborde dans ce roman des thèmes très forts.

C'est l'histoire d'une petite communauté qui vit en complète autonomie dans une vallée d'une montagne. Seuls les adolescents doivent descendre à la "grand ville" pour faire leurs études. La plupart des garçons attendent leur majorité pour arrêter l'école et faire comme leur père : travailler à la scierie. Ces ados sont exclus par les ados de la ville, ils ne se mélangent pas, ne se côtoient pas. Mais un jour, un nouveau arrive : Chems. C'est un étranger mais il s'est installé dans la vallée avec sa mère... A partir de là, les ados font bloquent et "bizutent" Chems : ils ne veulent pas de lui chez eux. La vie en communauté est tellement importante que tout est étranger est mal venu et Chems va bien le sentir (brimades, injures, violence vont devenir son quotidien).

Mais parmi les ados de la vallée, il y a Louise. Elle va se rapprocher de Chems, ils vont tomber amoureux, mais vont vivre leur histoire en cachette. Louise n'assume pas cet amour devant ses amis ni devant son père...

 

A cette histoire d'amour à la Roméo et Juliette, se joint une histoire de crise sociale : la scierie qui fait vivre toute la vallée est en faillite. Heureusement, un ingénieur arrive avec un projet qui va changer pour toujours la vie de la communauté ainsi que celle de la vallée!

 

Les thèmes de ce roman sont donc très variés : amour, différence, racisme, crise sociale, crise écologique, cancer, mort... Xavier-Laurent Petit nous raconte cette histoire de façon très captivante : personnages charismatiques, histoire émouvante et palpitante ancrée dans un quotidien bien réel... J'ai vraiment apprécié cette lecture ainsi que le style de cet auteur! J'espère lire d'autres titres dans un proche avenir!

Un coup de coeur!

 

 

Une petite citation  du prof de littérature de Louise et Chems :

coeur.gif

"- Vous les avez tous lu?

- Beaucoup, mais pas tous... J'en achète bien plus que je ne peux en lire, j'aime leur compagnie. La vie a besoin de livres... C'estune auteur française* qui a écrit ça. Des millions de gens vivent sans lire, Louise, mais ce qu'ils ignorent, c'est qu'on vit infiniment plus en lisant.

*Alice Ferney. Grâce et dénuement."

 

 


Partager cet article
Repost0
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 21:05

Ce mois-ci Pimprenelle nous proposait de découvrir ou redécouvrir un auteur de notre enfance. Et elle a choisi La Comtesse de Ségur! Chouette idée!

 

http://img.over-blog.com/254x300/2/65/54/54/logo-segur.jpg

 

Sophie Rostopchine, comtesse de Ségur, est née à Saint-Pétersbourg, en Russie, en 1799. Elle passe son enfance dans la vaste propriété de Woronowo, près de Moscou. Petite fille turbulente, "Sophaletta" est souvent punie par ses parents. En 1817, après la disgrâce de son père, général et gouverneur de Moscou, elle se rend à Paris avec sa famille. Deux ans après, elle épouse le comte Eugène de Ségur et achète la propriété des Nouettes, dans l'Orne, où elle va passer une grande partie de sa vie.

Pour ses petites-filles, Madeleine et Camille, parties vivre à Londres où leur père a été nommé ambassadeur, elle écrit les histoires qu'elle avait pris l'habitude de leur raconter. Ainsi naissent les Nouveaux Contes de fées illustrés par Gustave Doré, puis les Mémoires d'un âne et la trilogie Les Malheurs de Sophie (inspirés de son enfance), Les Petites Filles modèles et Les Vacances. Le succès est immédiat. Aujourd'hui encore, ses livres font le tour du monde.

Cette grande conteuse a su renouveler le ton des récits pour l'enfance de son temps, qui étaient souvent difficile à lire et larmoyants. Dans ses ouvrages, le rythme est vif et gai, les phrases sont claires, les personnages fantasques même si leurs extravagances sont toujours tempérées par une morale pesante qui nous semble, aujourd'hui, un peu désuète.

La comtesse de Ségur a vécu la fin de sa vie à Paris, où elle est morte en 1874.

 

 

 

Pour ce retour en enfance, j'ai choisi de relire un de ses romans que j'avais lu en primaire : L'Auberge de l'Ange Gardien. J'ai eu envie de voir ce que ça donnerait!

 

Résumé :

Sous une pluie battante, Paul et Jacques, deux enfants abandonnés, égarés et affamés sont secourus par Moutier, un brave soldat.
Ils s'arrêtent à l'Auberge de l'Ange Gardien où de nombreuses surprises les attendent...

 

Mon avis :

Au fur et à mesure de ma lecture, l'histoire me revenait... C'était pratiquement comme si je l'avais lu hier! (ce qui est le cas!! hihi!).

Les personnages sont bons, gentils, pleins de bons sentiments (même peut-être trop comme ce cher Général Dourakine qui résout tout en sortant ses pièces d'or!).

J'avais oublié aussi le côté très religieux - qui était tout à fait  courant à l'époque mais un peu désuet à la nôtre!

 

J'avoue que j'ai du mal à rédiger ce billet! Que dire sur un classique telle que celui-ci qui n'est été déjà dit! Ce que je peux dire c'est que j'ai aimé me replonger dans ma jeunesse (ça ne m'a pas du tout rajeunie!! ), relire un classique (ça faisait longtemps! ^^),  mais pas sûre de me replonger de suite dans la suite (trop de bons sentiments tuent les sentiments! même si le monde en a bien besoin en ce moment!! ^^ ).

 

Pour finir quelques couvertures :

 

http://www.decitre.fr/gi/44/3259130169744FS.gifhttp://www.decitre.fr/gi/56/9782012013056FS.gifhttp://www.decitre.fr/images/genere-miniature.aspx?ndispo=/gi/grande-image-non-disponible.jpg&img=/gi/52/9782070626052FS.gif&wmax=155&hmax=239&loupe=truehttp://www.decitre.fr/images/genere-miniature.aspx?ndispo=/gi/grande-image-non-disponible.jpg&img=/gi/60/9782203135260FS.gif&wmax=155&hmax=239&loupe=truehttp://www.decitre.fr/images/genere-miniature.aspx?ndispo=/gi/grande-image-non-disponible.jpg&img=/gi/67/9782070519767FS.gif&wmax=155&hmax=239&loupe=truehttp://www.decitre.fr/images/genere-miniature.aspx?ndispo=/gi/grande-image-non-disponible.jpg&img=/gi/49/9782010209949FS.gif&wmax=155&hmax=239&loupe=true

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 21:04

http://www.decitre.fr/gi/64/9782747033664FS.gif Titre : Damnés

Auteure : Kate Lauren

Bayard jeunesse, 2010

 

Résumé :

Lorsque Lice entre à Sword & Cross, un lycée d'éducation surveillée, elle est d'emblée attirée par le ténébreux Daniel.
Dans cet endroit sinistre où les portables sont interdits, où les élèves ont un passé lourd et où des caméras surveillent les moindres faits et gestes de chacun, Daniel devient une obsession. Mais le jeune homme évite Luce, qui est aussi courtisée par Cam, un beau brun aux yeux verts. Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n'arrive pas à résister à Cam. Ce dilemme perturbe la jeune fille, déjà déstabilisée par la présence incessante d'ombres, qui la poursuivent et l'inquiètent depuis l'enfance.
Tout est conçu pour que l'ordre règne à Sword & Cross, pourtant ce lieu deviendra le théâtre de drames troubles et mystérieux...

 

Mon avis :

 

Je tiens tout d'abord à remercier http://img.over-blog.com/300x77/2/36/79/18/Livres-Lus/Logos-Editeurs/livraddict_logo_middle.pnget http://img.over-blog.com/226x53/1/50/26/78/LIVRES/LOGOS-EDITEURS/Logo---Bayard-Jeunesse.jpg pour ce partenariat! J'ai sauté au plafond dans mon appart quand j'ai reçu le livre!!! (mes voisins ne vous remercient pas eux!! lol)

 

En ce moment, je suis plongée dans les lectures fantastiques et  vampiriques (que j'aime beaucoup). Avec ce roman je n'ai pas quitté l'univers du fantastique mais celui des vampires! mais pour mieux découvrir des êtres magiques : les anges!

D'abord, l'objet-livre en lui-même est superbe. L'illustration de la couverture en premier lieu m'a attirée directe sans connaître le thème! un bon point pour le marketing!! En second lieu, elle a un toucher très agréable comme si on touchait du cuir retourné... Bravo!


Parlons du roman en lui-même maintenant! Luce, le personnage principal, se retrouve dans une école spécialisée suite à des problèmes "psychologiques" (elle voit des ombres) mais surtout suite au décès mystérieux de son petit ami dont elle n'est apparemment pas responsable. Cette école hors du commun c'est Sword & Cross.


Au sein de Sword & Cross, le lecteur fait la connaissance d'une multitude de personnages, tous charismatiques  : Penn, la seule élève obligée de rester dans cette école car elle était la fille du gardien; Arriane, attentionnée avec Luce; Gabbe, belle et sexy dont Luce est jalouse; Molly, l'ennemi, Melle Sophia, la bibliothécaire, et bien sûr Cam, le mystérieux rebelle aux yeux verts; et Daniel Grigori, fascinant... (mon coeur de midinette a fait mouche pour le bad boy!!)


Côté thématique, l'auteure parle d'amour (obligée que serait un roman avec de beaux garçons sans amour!!! ;p). Mais ce n'est pas tout! elle aborde un thème difficile (je trouve) en littérature jeunesse : la mort, celle-ci en lien étroit avec la vie éternelle et la damnation des personnages.

J'ai peur de trop vous en dire sur l'histoire! En effet, la narration est faite de telle façon que le lecteur se pose autant de questions (et même peut-être plus) que Luce. Il apprend, découvre les choses en même temps qu'elle. J'essayais donc, au même titre que Luce, de résoudre les questions qu'elle pouvait se poser.


En ce qui concerne la fin, j'ai été surprise et j'en suis restée sur ma faim!!!

Vivement la suite!!! en juin... ça fait loin!!!

 

coeur 2

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 19:19

http://www.decitre.fr/gi/89/9782266198189FS.gif Titre : Si je reste

Auteur : Gayle Forman

Ed. Pocket, 2010

 

Résumé :

Mia a 17 ans.
Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle. Quand, un jour, tout s'arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture. Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l'hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins.
Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d'avant, imagine sa vie d'après. Sortir du coma, d'accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste.

 

Mon avis :

Après avoir lu plusieurs billets (un peu en diagonale je ne voulais pas tout savoir), j'ai été tenté (très fortement) de me forger ma propre opinion. Et force est de constater que j'ai adoré ce roman!

Le thème est loin d'être évident : le coma et l'expérience de mort imminente.

Mia, jeune lycéenne, a tout pour être heureuse dans la vie : virtuose du violoncelle, amoureuse d'un très beau rockeur - Adam-, un petit frère adorable et des parents aimants. Bref le bonheur qui fait rêver!! Mais ce bonheur tourne malheureusement court le jour où la voiture familiale rencontre le chemin d'une camionnette! Mia se retrouve dans le coma. Mais l'histoire ne s'arrête pas là! elle ne fait que débuter! Elle va continuer d'après le point de vue de Mia. En effet, elle se voit allonger sur le lit d'hôpital, branchées à une multitude de tuyaux. Elle voit ses proches, leur tristesse, leur détresse, mais elle ne peut interagir avec eux.

Ce roman est très fort en émotion, dans un style simple et sans fioriture. Je me suis mise à la place de Mia. est-ce que je resterai moi dans cette situation ou est-ce que je m'en irai? La question est dure! Et la fin? Grrrr quelle fin!

Je ne tarderai certainement pas à lire la suite, Là où j'irai, sortie il y a quelques semaines.

 

Par contre deux petits points négatifs : la comparaison avec Twilight (pas compris!!) et surtout conseil aux prochain(e)s lecteurs/trices : ne pas lire la préface!! enfin du moins avant la lecture du roman! Le préfacier raconte beaucoup trop de choses sur l'histoire et ça casse le suspens!!

Mais ça restera quand même une lecture coup de coeur!

 

 

 

Un peu de musique  (j'avais envie d'écouter du Yo-Yo Ma moi aussi!)

 

 

 

coeur 2

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 07:00

http://img.over-blog.com/340x500/1/97/39/36/Mes-Images-IV/A-comme-association-La-pale-lumiere-des-tenebres.jpg

http://img.over-blog.com/342x500/1/97/39/36/Mes-Images-IV/A-comme-association-Les-limites-obscures-de-la-magie.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A comme Association

tome 1 : La Pâle Lumière des ténèbres d'Erik L'Homme

tome 2 : Les Limites Obscures de la magie de Pierre Bottero

Rageot éditeur / Gallimard jeunesse, 2010

 

Résumé de l'éditeur :

Tome 1 :

Prénom : Jasper.
Age : 15 ans. Description : grand, maigre, peau blafarde et yeux charbon. Profession : agent stagiaire à l'Association et lycéen (à ses heures perdues). Signes particuliers : pratiques la magie et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Aime : les mauvais jeux de mots, Donjons et Dragons, l'Agent stagiaire Ombe. Mission : démanteler un trafic de drogue chez les vampires.

 

Tome 2 :

Prénom : Ombe.
Age : 18 ans. Description : cheveux blonds et courts en pétard, yeux bleus, allure sportive. Profession : agent stagiaire à l'Association et étudiante (officiellement). Signe particulier : incassable. Aime : sa moto, tabasser un bon gros monstre, qu'on lui fiche la paix. Mission : faire l'effet d'une bombe sur gobelins et trolls.

 

Mon avis :

A comme Association est un projet commun entre deux éditeurs (Rageot et Gallimard jeunesse) et surtout de deux fabuleux auteurs Erik L'Homme et Pierre Bottero. Leur rencontre date de 2003 au Salon du Livre de Montreuil. Le projet s'est construit petit à petit pour voir réellement le jour en 2008. L'idée est d'écrire une histoire à deux, chacun a son propre personnage mais l'univers est commun et  les personnages (Ombe et Jasper) se connaissent. L'action est la même mais d'un tome à l'autre le lecteur a le point de vue d'un des deux protagonistes, tour à tour.

 

Je trouve le concept de ce projet vraiment très intéressant. En effet, au fur et à mesure de ma lecture du premier tome, j'ai aimé retrouvé le style d'Erik L'Homme (qui est un auteur jeunesse que j'apprécie tout particulièrement depuis ma lecture du Livre des étoiles). Dans ce premier tome, il nous présente Jasper mais aussi l'univers dans lequel il doit évoluer. Mais cette présentation et cette histoire sont complétées dans le deuxième tome - écrit par le regretté Pierre Bottero - avec le point de vue de Ombe.

Ici il est à nouveau question de vampire, trolls, magie... Mais que voulez-vous je suis dans ma période vampire!! et je ne m'en lasse pas encore!! et puis je ne pouvais pas passer à côté du dernier Bottero dont je suis une fan!

Cette série devait comporter plusieurs tomes, chacun écrit par un des deux auteurs. Il reste donc deux titres à paraître en début d'année : un écrit par Erik L'homme, l'autre par Pierre Bottero... Pour la suite, il n'y aura plus qu'un seul auteur mais toujours deux personnages, normalement.

 

En ce qui concerne les personnages, j'ai préféré Ombe. Son côté indépendante, qui n'a pas sa langue dans sa poche. Mais bon, il faut avouer que Jasper avec son côté gaffeur et pro du jeux de mots pourris m'a bien fait sourire!!

Autre point positif de ces deux romans : l'écriture à la première personne de singulier qui permet au lecteur de s'intégrer rapidement à l'action!

 

En conclusion : un très très bon moment de lecture et j'attends impatiemment de retrouver nos deux héros dans la suite de leurs aventures!

 

Une petite citation d'Ombe pour la route :

 

"Pendant mes études au Canada, j'ai également appris le japonais, le russe, l'italien et l'espagnol, le tout en moins de temps qu'il n'en faut à un Breton pour maîtriser l'art de la pâte à crêpes!" (p. 64)

 

 

@ Pour en savoir plus : le site officiel

Partager cet article
Repost0