Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog d'Azi-lis
  • : Envie de partager mes émotions de lectures et de cinéma dans la blogosphère...
  • Contact

Lecture en cours

 

 

 

  http://www.livraddict.com/covers/62/62683/couv56986076.jpg

Recherche

J'ai participé à...

 

Read a thon 2010 : 1129 p. lues en 24 h

Read a thon octobre 2010 : 1837 p. lues en 24h

Read a thon avril 2011 : 2460 p. lues en 24h

 

 

http://img.over-blog.com/300x77/2/36/79/18/Livres-Lus/Logos-Editeurs/livraddict_logo_middle.png

 

http://uppix.net/f/0/2/e7f5ef0f8e0f1b9acada323af35e7.jpg

 

 

 

 

 


 


 


25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 08:00

 

Aujourd'hui, grâce à Pimprenelle, j'ai fait une super rencontre : Yôko Ogawa

Yōko Ogawa ((小川洋子) est née en 1962 à Okayama. Elle est l'auteure de nombreux romans courts ainsi que de nouvelles et d'essais. Elle est diplômée de l'Université Waseda et elle vit à Ashiya, Hyogo avec son mari et son fils.
Elle a remporté le prestigieux prix Akutagawa pour La Grossesse en 1991, et également les prix Tanizaki, Izumi, yomiuri et Kaien.Ses romans ont été traduits en français, allemand, italien, grec, espagnol, catalan, chinois, coréen et récemment en anglais (aux États-Unis). Une adaptation cinématographique de sa nouvelle L'Annulaire est sortie en France en 2005 (film de Diane Bertrand).

 

Ce que j'ai choisi de lire :

Mon choix s'est porté sur 3 courts romans : Les Abeilles (1995), La Grossesse (1997) et L'Annulaire (1999)

 

Résumé des Abeilles :Pour rendre service à son cousin qui cherche une chambre, l'héroïne l'a introduit dans le foyer d'étudiants où elle-même séjourna jadis. Mais sitôt le jeune homme installé, un malaise inexplicable s'empare d'elle. Dans les semaines qui suivent, à chaque visite qu'elle tente, son cousin demeure introuvable. Et le directeur du foyer se montre toujours plus évasif, plus inquiétant, plus équivoque.

Résumé de la Grossesse :Depuis le début de la grossesse de sa soeur, la narratrice consigne dans un journal les moindres transformations physiques de la future mère. Et quand celle-ci, passé la période des nausées, retrouve un appétit vorace, elle s'empresse de lui préparer des marmelades de pamplemousses, dont elle la régale et la gave à plaisir. Peu à peu la peau - peut-être toxique - et la chair des fruits viennent se mêler, dans son esprit, à l'effervescence mystérieuse de la m"atière" en gestation...

Résumé de L'Annulaire: A la suite d'un léger accident de travail, la narratrice de ce récit a quitté son usine et trouvé un emploi d'assistante et de réceptionniste auprès de M. Deshimaru, directoire d'un laboratoire de spécimen. Dans ce lieu étrange, ancien foyer de jeunes filles pratiquement désert, elle reçoit la clientèle avant que M. Deshimaru, en véritable maître de taxidermie, recueille, analyse et enferme à jamais les blessures et les souvenirs de ceux qui désirent échapper à leur mémoire. Sans vraiment comprendre ce qui se joue sous ses yeux, la jeune fille tombe peu à peu sous la coupe de cet homme...

Mon avis :

J'ai enchaîné la lecture de ces trois romans-nouvelles avec un pur bonheur! Ces trois livres ont des points communs : chaque histoire est raconté à la première personne du singulier, par une femme. dans chaque roman plane un mystère, une ambiance envoûtante, étrange... Yôko Ogawa nous peint avec une plume pleine de talent, le portrait de trois femmes charismatiques. Dans Les Abeilles, il s'agit d'une femme mariée (son mari est parti en Suède pour préparer leur nouvelle vie) qui se sent seule, qui n'a pas vraiment envie de partir pour un pays étranger aux coutumes si éloignées des siennes... L'arrivée de son cousin dans sa vie va la "rebooster". Dans La Grossesse, la narratrice raconte la grossesse de sa soeur dans un journal : elle raconte les transformations physiques et comportementales de sa soeur mais ne parle jamais du bébé en tant que tel, il s'agit plutôt d'une "chose indéterminée". Dans L'Annulaire, l'héroïne travaille dans un laboratoire de spécimen, travail plutôt étrange mais elle tombe sous le charme de son patron. Particularité de cette femme : elle n'aime pas la limonade! Pourquoi?  elle a perdu un bout de son annulaire dans une chaîne de fabrication de limonade et a vu disparaître son petit bout de chair parmi les bulles de la limonade... (Moi je ne vois plus mon verre de limonade de la même manière maintenant! ^^)

Dernier point commun : les trois fins : un doute plane toujours, une énigme, un mystère... au lecteur (qui a créé une complicité avec la narratrice) d'imaginer ce qui se passe...

Mon préféré des trois? L'Annulaire mais que peut-il y avoir derrière cette fameuse porte???

 

 

Pour découvrir d'autres titres c'est par ici! 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> Ah j'ai déjà pleinnnnnns de livres de cet auteur dans ma liste à lire.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> je te les conseilles sans pb!<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> J'ai aimé énormément la bizarrerie et la délicatesse de l'univers de Yoko Ogawa. Tellement japonais, et en même temsp universel. c'est une découverte à faire sans attendre !<br /> http://eclatsdemots.blogspot.com/2011/01/yoko-ogawa.html<br /> je découvre avec plaisir le principe de votre site. j'aimerai participer à ces lectures collectives !<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Merci d'être passée par mon blog! ^^<br /> <br /> <br /> Alors pour les "Découvrons un auteur..." les inscriptions se font chez Pimprenelle (c'est<br /> elle qui a eu l'idée!)<br /> <br /> <br /> Ce mois-ci je ne participe pas mais il s'agit de Yasmina Khadra!<br /> <br /> <br /> à bientôt!<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> ça a l'air pas mal, ces petits récits! et peut-être que la brièveté donne plus de force à l'écriture d'Ogawa. Du coup, pourquoi pas!<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Bref et dense à la fois! Yôko Ogawa a vraiment beaucoup de talent!<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Autant j'ai aimé le roman que j'ai lu, autant je suis hésitante devant ses nouvelles, malgré les billets positifs. J'ai peur que ce soit trop étrange pour moi.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Pour ma part, il faut que je tente un roman pour voir!<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Voilà enfin deux titres qui m'attirent : les abeilles et l'annulaire !<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Les abeilles laissent planer un doute, l'angoisse monte au fur et à mesure. L'Annulaire j'ai adoré le côté mystérieux du Docteur...<br /> <br /> <br /> <br />