Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog d'Azi-lis
  • : Envie de partager mes émotions de lectures et de cinéma dans la blogosphère...
  • Contact

Lecture en cours

 

 

 

  http://www.livraddict.com/covers/62/62683/couv56986076.jpg

Recherche

J'ai participé à...

 

Read a thon 2010 : 1129 p. lues en 24 h

Read a thon octobre 2010 : 1837 p. lues en 24h

Read a thon avril 2011 : 2460 p. lues en 24h

 

 

http://img.over-blog.com/300x77/2/36/79/18/Livres-Lus/Logos-Editeurs/livraddict_logo_middle.png

 

http://uppix.net/f/0/2/e7f5ef0f8e0f1b9acada323af35e7.jpg

 

 

 

 

 


 


 


9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 07:30

Le Mois dernier, Pimprelle nous proposait de découvrir un auteur : Fred Vargas.

Pour moi, ce n'était pas une réelle découverte ayant déjà lu Pars-vite et reviens tard et L'Homme à l'envers que j'avais beaucoup aimé.

J'ai donc choisi de lire son tout premier roman pour redécouvrir ou découvrir cette auteure à ses débuts. Mais tout d'abord parlons de l'auteure elle-même.


Biographie :

Fred Vargas, de son vrai nom Frédérique Audoin-Rouzeau, née le 7 juin 1957 à Paris, est une femme de lettres française. Auteur de romans policiers à fort succès, elle a choisi, avec « Vargas », le même pseudonyme que sa sœur jumelle Joëlle, peintreJo Vargas. Ce pseudonyme fait référence à Maria Vargas, personnage joué par l'actrice Ava Gardner dans le film La Comtesse aux pieds nus.  contemporaine connue sous le nom de

Archéozoologue et historienne de formation, elle a écrit en 2003 un ouvrage scientifique sur la peste noire (Les Chemins de la peste, le rat, la puce et l'homme). Son premier roman a été récompensé au Festival de Cognac en 1986.

Fred Vargas soutient pour les élections européennes du 7 juin 2009 la candidature de Daniel Cohn-Bendit et les listes du rassemblement des écologistes Europe Écologie. Elle signe notamment un texte sur le site de campagne intitulé Nous y sommes.


Bibliographie :

Les Jeux de l’amour et de la mort (1986) (Prix du festival de Cognac)
Ceux qui vont mourir te saluent. (1987)
Debout les morts (1995) (Prix Mystère de la critique 1996)
Un peu plus loin sur la droite (1996)
L’Homme aux cercles bleus (1996)
Sans feu ni lieu (1997). / J’ai lu, 2001.
L’Homme à l’envers (1999) (Grand Prix du roman noir de Cognac 2000)
Les quatre fleuves (2000) (Prix Alph-Art du meilleur scénario au festival d’Angoulême 2001)
Pars vite et reviens tard (2001) (Prix des libraires)
Petit Traité de toutes vérités sur l’existence (2001)
Coule la Seine (2002)
Critique de l'anxiété pure (2003)
Salut et liberté (2004)
Sous le vent de Neptune (2004)
La Vérité sur Cesare Battisti (2004)
Dans les bois éternels (2006)
Un lieu incertain (2008)

 


Parmi cette bibliographie, j'ai donc choisi de lire son premier roman : Les Jeux de l'amour et de la mort, paru en 1986 et qui a obtenu le Prix du festival de Cognac.

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/1/6/5/9782702478561.jpg

Je me suis dit que commencer par le premier allait me permettre de vraiment découvrir cet auteur! et bien heureusement que j'avais lu d'autres choses d'elle parce que je n'ai pas vraiment aimé ce titre là! La fin se termine un peu comme un cheveu sur la soupe! Il n'y a que le personnage principal -pour moi- qui arrive à comprendre tout seul!!


Résumé : Tom est peintre et rêve de gloire. Un jour, il rencontre LE peintre à la mode : Gaylor. Il est victime du charisme du peintre et décide de tout faire pour assister à une soirée donnée en l'honneur de cet artiste de la peinture contemporaine! Grâce à un homme rencontré dans un bar, il y arrive mais avant d'avoir pu parler à Gaylor, Tom découvre un cadavre! Pris de peur, il s'enfuit... La Police le retrouve et s'obstine à le croire coupable. Tom va mener sa propre enquête...

 

Mon avis : Vous l'aurez compris j'ai franchement été déçu par ce titre! J'ai trouvé Tom un peu niais et  énervant. Au lieu de s'expliquer avec la police, il s'enfonce... Mais l'histoire elle-même est bien construite et bien réfléchie. On plonge dans le milieu de l'art et dans le passé des personnages aussi... Plusieurs pistes s'ouvrent au lecteur. Et puis il y a la fin... qui est résumée par l'intermédiaire d'un article de journal pour que le lecteur puisse comprendre le raisonnement du protagoniste. ça m'a donné comme une impression de vouloir finir vite fait bien fait le roman... Donc pour moi un goût d'inachevé...

 

Ma note : 2,5/5

 

Mais je n'ai pas voulu en rester là! J'ai donc continuer ma redécouverte avec Debout les morts :

http://www.jailu.com/docs/Albums/6651/9782290351307.jpg

 

Résumé : Un matin, la célèbre cantatrice Sophia Siméonidis découvre, dans son jardin, un arbre... Le problème c'est qu'il n'y était pas la veille et que ce n'est ni elle, ni son mari qui l'a fait planté! Mystère! Qui? Pourquoi ? Comment? Quand?  Si son mari ne se pose pas de question (moi perso je trouverai ça bizarre si on plantait un arbre dans mon jardin sans que je sois au courant et puis en plus j'ai pas de jardin!! lol ^^, la cantatrice ne cesse de se poser de question jusqu'à en perdre le sommeil.

A la même époque quatre hommes s'installent dans la "baraque pourrie" voisine de la maison de Sophia. Elle va alors leur demander de creuser sous l'arbre pour voir si...

Quelques semaines plus tard, elle disparaît. On découvre un cadavre calciné... Est-ce Sophia? Les voisins décident de mener leur propre enquête!

 

Mon avis : Et bien heureusement que je ne me suis pas arrêté au premier! Deuxième essai réussi et transformé (euh métaphore pas trop de saison  version foot ça pourrait être : PENALTYYYY!!!)

L'histoire est bien menée et construite, haletante!! on aimerait les aider à creuser sous l'arbre (ben oui je suis comme Sophia qui a planté cet arbre et pourquoi!!??) Le style est dynamique, rythmé par les dialogues pleins d'humour des voisins historiens (chacun a son domaine de compétence -la préhistoire, le moyen-âge et la 1ère guerre mondial- et ils ne comprennent pas l'intérêt des autres pour leur propre matière ce qui donne des situations assez loufoques par moment!)

Vous l'aurez donc compris c'est donc ici un roman qui m'a vraiment plu!

 

Ma note : 5/5

 

Allez voir les autres découvertes chez les autres copinautes :

Belledenuit - Ana - Caro - Pyepi - Lilibook - Lancellau - Vanounyme - Cacahuète - Stéphie - Lasardine - Lily - Kali   - Clara - Aurore - Gerry - Kikine - Kathel - Craklou - Mystix - Mirontaine - Zorane - Mrs Pepys - Isabelle - Anjelica - Véro - Del - George - flof13 - Heide - Maggie - Lounima - Dolly - Irrégulière - Couette - Martine Galati et biensûr Pimprenelle.

 

Merci à Pimprenelle pour cette redécouverte et rendez-vous très bientôt pour découvrir un nouvel auteur : Eric-Emmanuel Schmitt

 

http://img.over-blog.com/500x331/2/65/54/54/logo-schmitt.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L

Je ne connaissais pas celui-ci. Pour ma part, j'ai découvert Vargas avec L'homme aux cercles bleus, un peu long pour le début mais bonne lecture.


Répondre
A


Pas lu mais il m'a fait du charme au moment du choix!!



C

Je suis tout à fait d'accord avec ton commentaire. Debout les morts est un vrai régal. C'est drôle, c'est léger et en même temps, le lecteur est comme saisi par le roman. C'est vraiment un auteur
que j'ai envie de mieux connaître.


Répondre
A


oui moi aussi!!



Z

Tu as bien fait de ne pas t'arrêter au premier!


Répondre
A


oui!! et je ne dis pas non pour un troisième!!... mais un peu plus tard!



K

Ah ... ahhh... cela valait le coup de continuer ... je note "debout les morts" avec vif intérêt !


Répondre
A


oui oui!! note! et un de plus dans ta LAL !! ^^



C

Le premier titre est effectivement assez médiocre... c'était son premier, et un peu à part des autres, puisque jamais dans ses autres opus ne réapparaissent les personnages présents dedans !
Contente que tu aies persévéré et en plus avec debout les morts, que je qualifie d'excellentissime ! ;)


Répondre
A


Moi aussi je suis contente d'avoir persisté!!